5 Lasserre fait partie d’un petit hameau de la commune de Moulon, où toutes les maisons sont anciennes et en pierre, au sommet d’une colline, avec vue sur la vallée de la Dordogne, le Libournais et Saint-Emilion. Le hameau se trouve à l’arrière de nos bâtisses.

La partie la plus ancienne des bâtiments date du 17ème siècle. Au cours du temps, d’autres bâtisses ont été rajoutées à celle-ci. Ceci aboutit à une composition architecturale très particulière, entre maison girondine, maison de domestiques et bâtiments agricoles. Les cuisines du village (considéré comme tel aux 17ème et 18ème siècles) se trouvaient dans cet ensemble. Jusqu’au milieu du 20ème siècle, la propriété était une ferme viticole très active. Certaines parcelles de vigne, qui nous entourent, ont été vendues à ce moment-là.

La partie chambres d’hôtes a été rénovée et aménagée dans les anciennes écuries, grange à foins et les cuisines du village.

Vallée de la Dordogne

Moulon est un très joli village situé dans la zone d’ appellation d’ origine contrôlée AOC « BORDEAUX ET BORDEAUX SUPERIEUR » pour ses vins rouges et « ENTRE DEUX MERS » pour ses blancs. Il fait partie d’un des nombreux itinéraires touristiques de la région, avec la tour d’Ansouhait datant du moyen âge.
La viticulture est très active dans notre commune grâce à son terroir exceptionnel et son exposition en coteaux.
Elle occupe 650 hectares, soit la moitié de la surface communale, et représente une trentaine de marques de châteaux différents et fait vivre la majeure partie des habitants de la commune.

Le commerce fluvial de Moulon s’est développé au XVIIIéme siècle car les marchands et artisans y étaient en grande majorité avec des bateliers, pêcheurs, commerçants, charpentiers… La Dordogne était autrefois une voie commerciale très importante. Les gabares chargées de futailles, de céréales, de bois ou de pierres y naviguaient. Le petit port, ses maisons traditionnelles, le péage de Luchey, évoquent ce riche passé.
Aujourd’hui quelques pêcheurs professionnels exercent leur métier et nous permettent de savourer : aloses, anguilles, mulets, gats, sans oublier notre célèbre lamproie.
Les spécialistes du bouchon, du moulinet, et du carrelet peuvent profiter de la plénitude régnant sous les arbres des rives de cette rivière à la force tranquille.